Lancéens et Meyrinois visent comme toujours un haut du tableau de 1re ligue auquel ils n’appartiennent pour l’heure pas. Samedi, ils se sont neutralisés (2-2).

Tribune de Genève