Ce lundi, a été inaugurée la filiale modernisée de La Poste du Petit-Lancy, la quatrième de ce type dans le canton de Genève. Elle offre désormais plusieurs nouveautés dans le domaine du numérique et donne une place privilégiée au conseil client personnalisé.

Les clients de l’office de poste du Petit-Lancy ont découvert ce matin le nouveau visage de leur poste dans sa version modernisée. Elle est la quatrième filiale genevoise après celles de Plainpalais, de Chêne-Bourg et de Balexert à présenter ces modifications. Une modernisation qui se décline en trois points précis. Les détails de Laurent Savary, Responsable communication de La Poste pour la Suisse Romande.

Laurent Savary Responsable communication de la Poste pour la Suisse Romande

 

Conseiller les clients

En dehors des nouveautés numériques, l’une des principales modifications de cette filiale modernisée est un changement de politique de la part du géant jaune. La Poste à pour volonté désormais de conseiller d’avantage ses clients afin de leur faire gagner du temps. Les explications de Laurent Savary, Responsable communication de La Poste pour la Suisse Romande.

Laurent Savary Responsable communication de la Poste pour la Suisse Romande

 

Un espace plus épuré

Véritables épines dorsales du géant jaune, les filiales postales sont modernisées en suivant l’évolution de la société. En plus des bouches à colis et des automates à versements, La Poste a voulu se doter d’un espace plus épuré où les clients et les employés peuvent circuler sans se sentir à l’étroit, ainsi que d’un coin réservé aux enfants. L’éclairage a également été modifié pour être plus chaleureux que le précédent. L’objectif de toutes ces modifications est simple: faire en sorte que les clients se sentent à l’aise.

Ce processus de modernisation initié en 2018, s’inscrit dans la plan de rénovation de 300 succursales en Suisse d’ici 2022. Le coût total des travaux est de 40 millions de francs. À Genève, les prochaines succursales à être modernisées sauf imprévu devraient être les filiales de Thônex, Meyrin, Jonction et Pâquis.

Radio Lac