Et si l’on cassait la croûte à la piscine communale ?