A l’orée de l’Aire, Mai au Parc fédère.