Mardi 7 février, pendant qu’un hélicoptère baladait des arbres abattus le long de l’Aire, à l’école des Palettes, on plantait des cyprès et des fusains.