Au coeur de la ville, le Cimetière des Rois semble faire de la résistance : aux chantiers alentours, aux rues agitées et au temps qui passe, entre ses pierres tombales à peine ou plus fleuries.