Elles traversent les villages, les routes et parfois même disparaissent sous les villes : champêtres, urbaines voire invisibles… les rivières ne courent plus totalement libres depuis longtemps.