C’est peut-être le deuxième grand chantier genevois du siècle… celui du futur quartier de Pont-Rouge.