Jusqu’au 1er mai, la Place des Nations rend hommage à la voix des peuples en lutte à travers 50 clichés grand format du photographe Demir Sönmez. Reporter et militant sur plusieurs fronts, connu comme le loup blanc, Demir est déjà une personnalité incontournable de la scène genevoise.