D’origine mexicaine par son père, argentine par sa mère et élevé par un beau-père libanais, Eriah, dont le nom signifie «Celui qui s’élève» en Nubien, est le porte-drapeau d’une Genève cosmopolite.