« Copié, copié, copié » : acharnement voulu pour le titre de la nouvelle exposition qui a pris ses quartiers à la Villa Bernasconi vendredi 23 mai.