Exposition au studio Sandra Reccio jusqu’au 30 mai 2014