Les « poubelles sauvages » seront bannies des rues lancéennes, en 2014. Dès le mois de janvier, les sacs d’ordures ménagères et de compost verts déposés à même la chaussée ne seront plus ramassés par les équipes de la voirie.